La Haute École Paramédical Kinésithérapeute (Master 4 ans)

Kinésithérapeute (Master 4 ans)

Présentation

Centrée sur le mouvement et l’activité de l’être humain, la kinésithérapie est une science clinique – à la fois art et méthode – qui intervient au moyen de techniques manuelles et instrumentales. Elle constitue un traitement curatif et préventif de certaines déficiences physiques, de certains troubles fonctionnels ou de certaines déformations du squelette. Elle est assimilée à la rééducation, la réadaptation et la revalidation. Elle intervient souvent comme complément d’un traitement médical et dans la préparation des sportifs.

Le métier de kiné nécessite à la fois d’être en bonne forme physique, d’acquérir une solide formation théorique, des compétences techniques et relationnelles, ainsi qu’un esprit critique, qui permet de progresser continuellement dans sa pratique.

photo 001

Compétences

Durant la formation du master en kinésithérapie, l’étudiant apprend à…

  • pratiquer à des fins médicales les activités spécifiques à la kinésithérapie : en réalisant un examen clinique et un bilan analytique et fonctionnel, en réalisant un traitement préventif, curatif et/ou palliatif, en éduquant et/ou rééduquant le patient, en rédigeant un rapport motivé et argumenté ;
  • IMG 5938
  • concevoir des projets professionnels complexes : en identifiant la problématique, en établissant un diagnostic de kinésithérapeute, en utilisant des méthodes et protocoles adaptés aux situations, en programmant des interventions éducatives, préventives, curatives, palliatives ;
  • organiser et aménager son travail : en participant à la gestion des ressources humaines, matérielles et administratives liées à la profession, en respectant les normes de bien-être et de sécurité, en participant au développement d’une démarche « Qualité » ;
  • développer une communication professionnelle avec le patient, son entourage et les autres professionnels de santé : en développant des modes de communication adaptés au contexte et aux acteurs, en transmettant les données pertinentes, en collaborant avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire grâce à des objectifs communs ;
  • inscrire sa pratique dans un cadre réglementaire (légal, déontologique, institutionnel) et développer la dimension éthique de son travail : en respectant les règles légales, déontologiques et institutionnelles, en développant une sensibilité éthique et un discernement éthique dans les situations complexes ;
  • concevoir et réaliser des projets de recherche : en formulant les questions de manière pertinente, en utilisant des ressources fiables, en analysant de manière correcte les données et les résultats, en collaborant à leur diffusion ;
  • s’investir dans son propre développement professionnel : en identifiant ses besoins de formation, en actualisant ses connaissances, en développant son esprit critique et en adoptant un comportement responsable et citoyen.

Débouchés

Au terme de ses études, le kinésithérapeute pourra travailler dans différents milieux :

  • les services hospitaliers (orthopédie, traumatologie, uro-gynécologie, maternité, cardiologie…) ;
  • les cabinets privés et les soins à domicile ;
  • les maisons de repos et de soins pour personnes âgées (réadaptation, direction…) ;
  • le milieu sportif ;
  • les écoles spécialisées (psychomotricité) et les centres pour personnes handicapées ;
  • la prévention et l’éducation pour la santé.

Il peut également poursuivre ses études grâce aux passerelles possibles (sciences biomédicales, kinésithérapie et réadaptation, statistiques-biostatistiques…).

Un autre regard

Des stages au Bénin

Pays du sud 2010

Dans chacune des années terminales, il est possible de partir un mois en stage au Bénin. Ce projet s’inscrit dans une longue tradition de solidarité : c’est depuis plus de 20 ans que la catégorie paramédicale de la Haute Ecole favorise des projets de partenariat avec des pays en développement tels que la Côte d’Ivoire, la Bolivie, le Rwanda, le Congo, la Mauritanie, le Népal, la Tanzanie, …

Dans l’optique de consolider davantage l’engagement des étudiants et les relations avec  les partenaires de terrain,  nous avons décidé depuis 2009 de privilégier un seul pays d’accueil et de concentrer tous les efforts sur une participation active au développement de son système de santé.

Pour pouvoir participer à un stage au Bénin, les étudiants doivent s’investir dans l’équipe « Pays du sud » au moins une année académique avant leur dernière année de formation et donc avant la date de départ.

Cette équipe rassemble des étudiants et des professeurs pour organiser différentes activités qui leur permettront de diminuer le coût du voyage et de porter un maximum de matériel médical dans les hôpitaux et dispensaires partenaires.

Nous en faisons l’expérience chaque année : une telle organisation permet des changements à l’intérieur même de l’école, entre autres dans les relations entre les différents acteurs de projets, mais aussi dans la capacité à s’engager, à se débrouiller, à se respecter mutuellement, à reconnaître les compétences de chacun.

Prochains évènements

Nous contacter

Rue de la Cité, 64
B-6800 Libramont
Téléphone : +32(0)61/22.29.91
Fax : +32(0)61/22.58.40
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.