Enseignement supérieur inclusif

Enseignement supérieur inclusif

La Haute École Robert Schuman s’engage depuis plusieurs années à favoriser le développement d’un enseignement supérieur inclusif au sein de ses différentes catégories. Cet engagement se voit renforcé par le Décret du 29 janvier 2014 relatif à l’enseignement inclusif. Ainsi, la HERS s’emploie à faciliter l’accès à ses infrastructures et à ses services pour les étudiants présentant une déficience, un trouble d’apprentissage ou une maladie invalidante qui peut faire obstacle à leur vie académique. La HERS s’efforce également de favoriser la mise en place de mesures et de ressources spécifiques, et de mettre en œuvre les aménagements matériels, sociaux, culturels, méthodologiques et pédagogiques nécessaires à la situation de ces étudiants à besoins spécifiques tout au long de leur cursus, des leur stages et de leurs activités d’intégration professionnelle.


L’étudiant qui souhaite bénéficier de ces mesures durant son cursus doit en faire la demande auprès du Service d’accueil et d’accompagnement de la HERS par courriel via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en y joignant :

  • Soit la décision d’un organisme public chargé de l’intégration des personnes en situation de handicap ;
  • Soit un rapport circonstancié établi par un spécialiste dans le domaine médical ou par une équipe pluridisciplinaire datant de moins d’un an au moment de la demande.

En cas de décision défavorable du Service d’accueil et d’accompagnement notifiée par le Collège de direction, l’étudiant peut introduire un recours auprès de la Commission d’Enseignement Supérieur Inclusif (CESI). Le recours est introduit par lettre recommandée dans les 15 jours de la notification de la décision.
Une fois la demande validée, le Service d’accueil et d’accompagnement analyse avec l’étudiant ses besoins et établit, en concertation avec lui, un plan d’accompagnement individualisé dans les trois mois qui suivent l’acceptation de la demande. Celui-ci, révisable en cours d’année, est prévu pour une année académique et est renouvelable pour chaque année du cursus de l’étudiant.


Le plan d’accompagnement contient les informations suivantes :
1. le projet d’études ;
2. les modalités d’accompagnement et les aménagements prévus ;
3. le choix du personnel d’accompagnement ;
4. la désignation éventuelle d’un étudiant accompagnateur ;
5. la convention de l’étudiant accompagnateur ;
6. l’accord des parents ou de la personne responsable de l’étudiant bénéficiaire mineur.


Le plan d’accompagnement individualisé fait l’objet d’une évaluation continue par le Service d’accueil et d’accompagnement. Il peut être modifié à la demande de l’étudiant ou du Service d’accueil et d’accompagnement.


Par la signature du plan d’accompagnement individualisé, l’étudiant accepte que des membres du personnel puissent être directement impliqués par une mesure prévue dans le plan d’accompagnement. Toutes les informations fournies aux membres du personnel dans le cadre des actions à mener dans le cadre du plan d’accompagnement le sont en toute confidentialité et dans le strict respect de la déontologie en matière de secret professionnel.

Prochains évènements