La Haute École Social Actualités Les assistants sociaux BAC 3 ont de quoi se mettre sous la dent et en ont l’eau à la bouche !

Les assistants sociaux BAC 3 ont de quoi se mettre sous la dent et en ont l’eau à la bouche !

as 1

Mi-septembre, la rentrée dans l’enseignement supérieur est sur toutes les lèvres et surtout celles de ceux qui se sont lancés dans l’aventure estudiantine. Mi-septembre 2015, c’est aussi la dernière ligne droite pour nos étudiants du troisième baccalauréat Assistant social (AS) à Arlon. Ils auront l’honneur d’être les premiers diplômés de la section. Mais avant cette « consécration », le chemin sera truffé de nombreuses étapes… et pas des moindres. La première : un voyage alsacien. 

Strasbourg, un projet qui mijote depuis le 2e baccalauréat

L’année dernière, l’identité forte et la cohésion d’un groupe manquaient à nos étudiants de 2e BAC, précurseurs, sur toute la ligne, de la « nouvelle » section Assistant social, créée à la rentrée 2013. Mais ceux-ci n’ont pas fait la fine bouche et en bons futurs travailleurs sociaux, ils se sont lancés dans des projets engagés : le projet « Raphaël » (récolte de fonds et de jouets pour un enfant autiste, rencontre avec sa maman), la création de pulls de section (récolte de fonds pour financer un voyage), le parrainage des BAC 1 et le dernier, qui se concrétise cette rentrée dès le 28 septembre, le projet « Strasbourg » (chaque jeudi matin, des ventes de petits gâteaux étaient organisées pour financer le projet).

Un voyage aux goûts du travailleur social

Les ingrédients indispensables sont au programme : du travail, du lien et de l’humain… et pour cause, l’objectif annoncé par Géraldine, la représentante des étudiants dans le cadre de ce voyage, est social : réaliser des visites pour nourrir les approches de ces futurs travailleurs sociaux et faire des liens. En effet, ce séjour, ils l’ont réfléchi et ils en sortiront enrichis.

La première journée, les étudiants, en bons citoyens de demain, complèteront leurs nombreux cours à teneur juridique lors d’une visite du Parlement européen. La Cour européenne des Droits de l’Homme… quel symbole pour de futurs assistants sociaux farouches défenseurs de ces droits fondamentaux.

Mais nos AS de demain ne se contenteront pas d’une visite institutionnelle, aussi importante soit-elle. Ils ont souhaité s’ouvrir aux hommes d’hier. Et c’est donc le deuxième jour qu’ils visiteront l’ancien camp de concentration alsacien de Struthof, seul camp en territoire français. S’intéresser aux réalités sociales du passé pour mieux agir dans le présent… Ce n’est pas qu’ils ont les dents longues nos AS, non… mais un appétit féroce d’humanité et d’efficacité.

Le troisième et dernier jour, après une visite gourmande au Musée du chocolat, ils se rendront à l’Institut Régional de Travail Social (IRTS) de Strasbourg dans le cadre d’une rencontre sociale. De quoi élargir leur réseau et tisser des liens…

Quand l’appétit va tout va

Dès leur retour, les étudiants reprendront le chemin des cours durant le premier quadrimestre avant de s’attaquer à la session d’examens de janvier, au stage et à la réalisation de leur TFE. Un menu bien riche… mais qu’ils n’aient crainte : l’appétit vient en mangeant.


Amanda Castiaux

Prochains évènements

Nous contacter

2, Chemin de Weyler
B-6700 Arlon
Téléphone : +32 (0)61 23 01 27
Fax : +32 (0)61 23 01 29
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.