La Haute École Social Actualités Au-delà des barreaux : une fenêtre ouverte sur le monde carcéral

Au-delà des barreaux : une fenêtre ouverte sur le monde carcéral


La prison protège-t-elle la société ? La prison aide-t-elle à s'en sortir ?

La prison empêche-t-elle la récidive ? Prépare-t-elle la réinsertion ?

 

DSC 0986

C'est à ces questions que nos étudiants de deuxième année en bachelier Assistant social ont tenté de répondre. Dans le cadre de leur cours de droit pénal, ces derniers ont eu l'opportunité de participer à une journée ayant pour objectif principal d'ouvrir le débat sur la prison et la question de la réinsertion. Ce projet est né d'un partenariat entre la section Assistant social et la Maison de la culture d'Arlon en collaboration avec le centre d'action laïque et le service d'aide aux justiciables.

 Au programme de cette journée :

  • Le matin, les étudiants ont rencontré différents professionnels travaillant dans des services gravitant autour du monde carcéral : le Service d'aide aux justiciables d'Arlon et de Libramont, l'asbl Le Tremplin, le Service Psychosocial du centre de détention de Saint-Hubert, une Art-thérapeute travaillant avec des personnes en détention. Le centre d'action laïque nous a présenté son exposition interactive « Clair et obscur » sur le monde carcéral, véritable outil de sensibilisation aux réalités carcérales et à la réinsertion des ex-détenus. À travers cette exposition, les étudiants ont pu percevoir le détenu comme une personne à part entière face à l'indignité des conditions carcérales. Ils ont pu se rendre compte que la réinsertion est l'affaire de tous les citoyens.
  • L'après-midi, la pièce de théâtre retraçant l'histoire de Jean-Marc Mahy « Un homme debout » a été présentée à l'ensemble des étudiants assistants sociaux ainsi qu'à nos étudiants diplômés. Créé en 2010, Un Homme debout a été joué près de 300 fois. Bousculant les tendances à la victimisation et la déresponsabilisation, cette pièce entend questionner avec pertinence le comportement de chacun et ses valeurs. Un moment d'échanges avec les étudiants a été prévu à l'issue de la représentation.

La parole aux étudiants...

« C'est avec beaucoup de plaisir que nous avons visionné la pièce de théâtre de Jean-Marc Mahy. En l'espace de deux heures, nous avons pu profiter de son expérience du monde carcéral. Il nous a relaté son parcours avec les jeunes en difficultés et la mission de prévention dont il se sent investi. Cette pièce a captivé toute la salle. Il est important pour de futurs travailleurs sociaux d'avoir la vision des choses d'un homme ayant vécu la prison de l'intérieur. Il serait intéressant que Jean-Marc Mahy revienne faire une intervention en classe. »

Le parcours de Jean-Marc Mahy

Le parcours difficile de Jean-Marc Mahy alterne, dans une famille morcelée, entre la délinquance et plusieurs tentatives de suicide. L'adolescence du jeune Mahy prend néanmoins un tour encore plus dramatique lorsque, lors d'un vol, il commet l'irréparable et provoque la mort, sans l'intention de la donner, d'une personne âgée. Rapidement arrêté, Jean-Marc Mahy découvre alors l'enfer carcéral. Lors d'une tentative d'évasion, il se rend coupable d'un deuxième meurtre et sera condamné aux travaux forcés à perpétuité. Il passe trois ans en isolement total dans une prison luxembourgeoise, avant de revenir purger le reste de sa peine en Belgique.

Florence Simon

 

Prochains évènements

Nous contacter

2, Chemin de Weyler
B-6700 Arlon
Téléphone : +32 (0)61 23 01 27
Fax : +32 (0)61 23 01 29
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.