Énergie et géopolitique : le choc des nations

Photo de rentree academique 2018L'énergie et ses enjeux seront au centre de toutes les attentions lors de la rentrée académique du mardi 9 octobre 2018.

Établie au cœur de la Province de Luxembourg, la Haute École Robert Schuman a choisi de faire siennes les valeurs de développement durable, d'équité et de solidarité.

À la lumière de ces valeurs, la situation mondiale interpelle. Alors que les scientifiques ne cessent de nous alerter sur les conséquences de notre mode de vie, certains dirigeants mondiaux ferment les yeux sur les dangers qui nous guettent.

D'un autre côté, alors que l'Europe œuvre à maintenir la paix sur son territoire, d'autres semblent chercher la confrontation au niveau mondial.

Pourquoi ? Ces décisions répondent-elles à une logique qui nous échappe ?

Pour tenter d’y voir plus clair, nous avons choisi l’énergie  et ses enjeux comme thématique de notre rentrée académique.

Les guerres de l'énergie

Dans le cadre de celle-ci, le Pr Damien Ernst présentera les enjeux géopolitiques mondiaux liés à l'énergie dans une leçon inaugurale qui promet d'être percutante. Les détails de son intervention figurent en bas d'article.

Avant cette leçon inaugurale, Yves Satinet accueillera trois personnalités qui incarnent l'énergie en mouvement à la HERS.

Laurence Denis, Directrice – Présidente de la HERS, fera son allocution, avant de céder la parole à deux de nos chercheurs : François Tubez et Benoît Vercruysse.

Cette séance aura lieu le :

Mardi 9 octobre 2017, à 18 h
Maison de la Culture d'Arlon
Grand Théâtre
Parc des Expositions, 1
6700 Arlon

 

LE PROGRAMME

18 h : Accueil par Yves Satinet, Directeur du Campus d’Arlon
18 h 10 : Allocution de Laurence Denis, Directrice-Présidente de la HERS
 
18 h 30 : François Tubez, Enseignant en Kinésithérapie à la HERS et Docteur en Sciences de la Motricité de L’ULiège
  Au service du geste sportif, de l'apprentissage au perfectionnement du joueur de tennis.
18 h 40 : Benoît Vercruysse, Maître-assistant en Éducation physique, Docteur en Sciences de la Motricité, Membre Coordinateur Consortium CAPBES-Pacte d'excellence, Responsable de l’École du Mouvement au Centre Ressort
  Pratiques innovantes en éducation physique et à la santé : l’activité physique au cœur de la recherche collaborative
18 h 50 : Damien Ernst, Professeur à l'ULiège
  Énergie et géopolitique : le choc des nations - Leçon inaugurale
19 H 55 : Ouverture de l'année académique 2018 - 19
20 h : Drink
   

Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence pour le lundi 1er octobre 2018 au plus tard : .

Bio expresse de Damien Ernst

Photo du Professeur Damien Ernst

Ingénieur en Mécanique et Électricité, Docteur en Sciences appliquées et Professeur à l'Unité de Recherche Montefiore de l'ULiège, Damien Ernst est le spécialiste des Smart Grids, ces systèmes électriques intelligents qui intègrent les énergies renouvelables et la flexibilité de la charge.

Surnommé Monsieur 100 000 Volts, Damien Ernst est aussi le fondateur de Blacklights Analytics, qui édite des logiciels de gestion des systèmes d'énergie. Il est connu du grand public au travers de ses multiples interventions dans la presse. Il est aussi l'auteur de plus de 300 articles scientifiques et a reçu de nombreux prix pour sa recherche.

La leçon inaugurale en quelques mots

Le monde de l'énergie est en guerre. C'est une guerre qui est menée sur de nombreux fronts, du Texas à l'Arabie saoudite, des salons feutrés de l'ONU et de l'Organisation Mondiale du Commerce aux conseils d'administration des majors du pétrole, des laboratoires chinois en panneaux photovoltaïques aux champs éoliens de la mer du Nord.

Dans ce tumulte guerrier, chaque nation essaie de défendre ses propres intérêts, d'avancer ses pions de la manière la plus intelligente possible, sachant très bien qu'une énergie abondante et bon marché est une des clés d'une économie puissante.

Au cours de sa conférence, le Pr Damien Ernst décodera cette guerre qui est en train de se passer sous nos yeux et que souvent, l'on ne comprend pas. Il expliquera à quel point la technologie pourrait changer la géopolitique de l'énergie et plonger certaines nations dans la tourmente. Il mettra aussi en garde contre tout espoir excessif en la technologie pour garantir un approvisionnement en énergie suffisant, tellement la soif d'énergie de nos sociétés est grande.

Il discutera également des politiques énergétiques à mettre en place en Europe pour éviter que le vieux continent ne sorte perdant de cette nouvelle guerre des ressources.

Tags:

logo enseignement

Tous droits réservés © Haute École Robert Schuman

logo pall

Recherche