Numérique : le point de vue des étudiants de la HERS

Un sujet intéressant, des constats édifiants !

Des conditions matérielles satisfaisantes

Vous avez été 606 étudiants à répondre au questionnaire d’enquête sur le numérique. Nous tenons à vous remercier de cette participation massive qui témoigne qu’il s’agit là d’un sujet qui vous tient à cœur.

Les résultats montrent que vous bénéficiez majoritairement d’une connexion satisfaisante chez vous (56,5%), voire excellente (26,2%).  Seul 0,8% d’entre vous n’ont pas d’accès.

Vous disposez presque tous d’un smartphone (99%) ainsi que d’un ordinateur (98,3%).  Un peu moins de la moitié d’entre vous détient une tablette (44%) et 10,6% des étudiants ont un autre terminal numérique, principalement une montre connectée.

Vous passez pas mal de temps derrière vos écrans : 40,7% entre 2 et 4 heures, 23% entre 4 et 6 heures et 8,7% plus de 6 heures.

Des finalités éducatives

La moitié d’entre vous (48,9%) utilise le numérique à des fins d’(auto)-apprentissage.

Comme ressources numériques éducatives, vous connaissez principalement Wikipedia (74 réponses), Youtube (53 réponses) et les dictionnaires en ligne (32 réponses).  Les ressources que vous consultez ne sont pas payantes (76,5%).

La moitié d’entre vous utilise les ressources numériques pour plusieurs raisons : combler des lacunes constatées dans les différentes matières relatives à votre formation (52,4%), améliorer vos résultats académiques (35,1%), apprendre ce qui n’est pas enseigné (46,7%), compléter ou parfaire votre formation (42,7%) et, enfin, mieux vous préparer à maîtriser les matières enseignées (48,1%).

44,6% des étudiants pensent que les outils numériques peuvent davantage les motiver à apprendre.  Seuls 3% affirment le contraire.

Un peu plus d’un tiers (36,9%) des étudiants apprendraient plus efficacement avec le numérique, tandis qu’un autre tiers (30,3%) affirme le contraire.

Massivement, vous êtes d’accord pour dire que les supports numériques pourraient aider les étudiants qui rencontrent des difficultés.

Quatre étudiants sur dix partagent le souhait de voir intégrer davantage le numérique à l’école. 

En revanche, un peu moins de la moitié (47,2%) n’est pas favorable aux apprentissages partiellement en ligne.  Seuls 16,2% sont tout à fait d’accord.

Pour une formation réussie, la présence physique des élèves semble être perçue comme plutôt utile (41,9%) voire indispensable (49,2%).

Peu d’entre vous lisent des écrits longs sur des outils numériques (16,4% souvent).  Vous êtes 22,4% à préférer imprimer les informations sur un support papier.

Vos avis sont partagés quand il est question d’étudier directement sur un support numérique (14,9% souvent ; 30,9% jamais).

Vous utilisez majoritairement Word comme traitement de texte pour vos travaux (83,9%).

En conclusion

Vous privilégiez plutôt les interactions en face-à-face avec l’enseignant.  Venir au cours vous permet de poser directement des questions mais aussi d’avoir une vie sociale.  Vous n’êtes pas contre l’utilisation du numérique, mais vous le voyez plutôt comme un outil complémentaire, notamment pour effectuer des exercices supplémentaires, pour préparer des révisions, .... 

D’après vous, il ne faut pas multiplier les canaux multimédias : il existe déjà Moodle, l’hôpital virtuel, MyHERS, etc.  Et vous préférez étudier sur une version papier plutôt qu’au moyen d’un outil numérique. 

Tags:

Siège administratif

Rue Fontaine aux Mûres, 13b
B-6800 Libramont

Newsletter HERS

Découvre les news, les activités et les bons tuyaux de la HERS.

logo enseignement

Tous droits réservés © Haute École Robert Schuman

logo pall

Recherche